L’action Nouveaux Commanditaires

L’action Nouveaux Commanditaires met en débat sur l’espace public une question de société par le biais d’une œuvre d’art. Elle est régie par un protocole qui définit les rôles et les responsabilités de personnes qui mènent ensemble une action publique dont la finalité est la création d’œuvres d’art et de leurs contextes.

 

L’action Nouveaux Commanditaires offre à toute personne de la société civile les moyens de questionner des artistes sur des enjeux de société par le biais d’une commande d’une œuvre d’art. Elle repose sur la collaboration entre trois acteurs : l’artiste, le citoyen commanditaire et le médiateur culturel agréé par la Fondation de France, accompagnés des partenaires publics et privés réunis autour du projet.

Les nouveaux commanditaires ont à ce jour permis la production de près de 400 œuvres sur le territoire européen.

Comment ça fonctionne?

Un groupe de citoyens sollicite le médiateur agréé pour les accompagner dans l’élaboration de leur projet.

  • Phase 1 : le cahier des charges de la commande

Le groupe de citoyens qui a un projet d’utilité publique et qui souhaite l’intervention d’un artiste ou d’un chercheur demande au médiateur agréé de l’aider à écrire un cahier des charges.

  • Phase 2 : le contrat entre l’artiste, les commanditaires et le médiateur

Le cahier des charges, une fois rédigé, permet au médiateur de proposer aux

commanditaires un artiste qui va pouvoir travailler sur la demande. L’artiste rencontre le groupe de commanditaires et, dans le cas d’un accord, un contrat d’étude est passé entre le médiateur, l’artiste et les commanditaires.

  • Phase 3 : le contrat de réalisation et la recherche de partenaires

L’artiste fait une proposition chiffrée pour la production de son œuvre. Si la réponse reçoit l’aval des commanditaires, l’artiste signe un deuxième contrat dit de réalisation. Parallèlement au financement apporté par la Fondation de France, le projet se construit avec des partenaires publics (Etat-collectivités locales) et privés (mécénat et partenariats).

  • Phase 4 : la gestion de l’oeuvre

Le médiateur conseille et élabore les outils de gestion avec le propriétaire de l’œuvre créée.

Des partenaires financiers publics :

La Fondation de France, le Ministère de la culture et de la communication (au titre de la commande publique), Les Régions Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire, PACA, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Conté, des Conseils départementaux, des communautés d’agglomération, des communes,
des fondations privées, des mécènes, des grandes entreprises…

Un site dédié: http//www.nouveauxcommanditaires.eu

En Aquitaine: www.pointdefuite.eu

Association Pointdefuite
Fabrique Pola
10 Quai de Brazza
33100 Bordeaux

T: 06 87 50 68 11

Mail : contact@pointdefuite.eu